AccueilSantéComment faire partir de l’herpès génital rapidement ?

Comment faire partir de l’herpès génital rapidement ?

L’herpès génital est une infection contaminée par le HSV (Herpes Simplex Virus). Étant sexuellement transmissible, elle est à l’origine des démangeaisons, des douleurs et des plaies retrouvées au niveau de la région génitale. C’est une infection bouleversante qui possède deux stades de développement nuisibles au système immunitaire.

Il urge que vous le traitez efficacement. Pour partir rapidement de l’herpès génital, vous devez utiliser de l’ail topique, une compresse chaude ou de la pâte de bicarbonate de soude pure.

Quelle est la durée des symptômes de l’herpès génital ?

Les symptômes des poussées de l’herpès peuvent apparaître à partir du moment où vous avez contracté l’infection jusqu’à une semaine. En réalité, tout est une question du temps que met le virus de l’herpès simplex avant de réagir.

Lorsque celui-ci devient actif, il se multiplie progressivement et remonte à la surface de la peau le long des différentes voies nerveuses. Suite à la nature des voies neurales de votre corps, les itérations de l’herpès génital peuvent ne pas se présenter à un même endroit.

En général, l’herpès génital débute par une rougeur au niveau de la zone touchée. Ensuite, vous observerez à cet endroit de petites bosses évoluant en cloques gorgées de liquide.

Au fil du temps, toutes les cloques éclatent en laissant place à des ulcères de peau profonde. Ces dernières forment une croûte avant de guérir dans plusieurs semaines.

Les symptômes initiaux de l’herpès génital sont souvent des :

  • Fièvres ;
  • Fatigues ;
  • Douleurs ;
  • Courbatures ;
  • Chatouilles et démangeaisons au niveau des organes génitaux ;
  • Maux de tête ;
  • Plaies et ulcères douloureux ;
  • Glandes lymphatiques gonflées.

Lorsqu’il s’agit d’une première infection, ces derniers peuvent durer jusqu’à trois semaines, voire des mois. Également, les cloques sont moins intenses, moins nombreuses et surtout la fréquence des éruptions est variée.

Herpès génital : comment le prévenir sans médicament ?

Pour faire disparaître l’herpès génital sans l’aide des médicaments, il vous faut absolument connaître les différents déclencheurs qui entraînent une poussée. Bien que chacune de ces causes varie d’un individu à un autre, il existe un nombre important d’identificateurs communs qui permet de réprimer l’apparition des symptômes.

Ceux-ci peuvent vous aider à soulager les symptômes, mais n’ont pas la capacité de faire partir définitivement l’herpès. Notez qu’il est impossible de guérir l’herpès génital naturellement et pour toujours. Les différents déclencheurs courants de cette infection sont :

aloe-vera

Le Stresse

La plupart des personnes qui souffrent de stress élevé ont une forte tendance à développer les symptômes de l’herpès génital. En réalité, leurs efforts intensifs dans les activités qui les épuisent libèrent le cortisol (hormone de stress physique) qui agit sur l’organisme pour déclencher les symptômes de l’herpès. Il faut éviter d’être constamment stressé physiquement.

L’épuisement

L’épuisement est aussi l’un des éléments déclencheurs de l’herpès génital. Dans ce cas, les soins personnels sont les approches holistiques les mieux adaptées. Être continuellement fatigué, trop épuisé ou encore anxieux a des impacts considérables sur le fonctionnement du système immunitaire. Ce qui peut conduire à l’apparition des ampoules et l’irritation qui s’associe d’un épisode d’herpès.

L’alcool

Lorsque vous consommez beaucoup d’alcool, votre système immunitaire dont le rôle est de supprimer l’herpès s’affaiblit considérablement. Étant donné que votre système est défaillant, les virus de l’herpès vont submerger très rapidement et entraîner les symptômes.

Au cas où vous suivez un traitement, l’alcool va non seulement affaiblir votre système immunitaire, mais aussi l’efficacité des médicaments comme le Valtrex. Bien qu’il n’existe pas de contre-directive pour le mélange de l’alcool et les médicaments, vous ne devez pas les consommer ensemble.

Le sexe sec

Étant donné que le développement des cloques de l’herpès se fait dans des conditions humides, une friction due à des rapports sexuels non lubrifiés peut irriter votre peau qui entoure vos organes génitaux. Ce qui enflammera les plaies d’herpès en stade initial d’infection.

Le processus de multiplication s’accélère pour donner une peau rouge, agitée, et remplit de cloques d’herpès.

herpes


Les chaises et les lits longs

Les chaises et les lits bronzage (longs) sont des producteurs et conservateurs de la sueur. Ce sont des terrains fertiles pour non seulement les bactéries, mais aussi le HSV. Ces derniers se développent facilement en présence de la lumière UV et dans les environnements chauds.

Le Manque de sommeil

Identique à l’effet du stress physique, le manque de sommeil affecte considérablement et progressivement le fonctionnement de votre système immunitaire. Cela entraîne la transmission accrue de l’herpès dans les différentes voies neurales de votre corps.

La mauvaise alimentation

L’excès du glucide raffiné et du sucre contribue aussi aux poussées de l’herpès. Notez que le processus de guérison dépend en partie des nutriments que vous apportez à votre organisme. Ainsi, un régime pauvre en nutriment empêchera une meilleure guérison à travers l’affaiblissement du système immunitaire.

Comment traiter rapidement l’herpès génital ?

Il existe un nombre important de remèdes pour traiter rapidement l’herpès génital. Vous avez probablement déjà tout ce qu’il faut pour concocter ces remèdes dans votre armoire à pharmacie ou de cuisine.

Faire usage d’une compresse chaude

De nombreuses recherches et expériences réalisées ont prouvé qu’il est utile d’appliquer de la chaleur sur la plaie ou la cloque afin de minimiser l’enflure et la douleur. Vous pouvez utiliser une chaussette propre qui contient à moitié du riz et déposer dans une microonde pendant au plus une minute pour faire une compresse sèche et chaude.

Celle-ci vous aidera à compresser chaudement et sèchement vos plaies pour qu’elle puisse vite guérir et disparaître. Mais avant cela, vous devez l’appliquer au niveau des régions de l’herpès et répéter toutes les quatre heures.

Utilisez une compresse fraîche

Dans cette même logique, vous pouvez aussi utiliser une compresse froide pour faire disparaître vos enflures. Pour le faire, appliquez délicatement sur la zone touchée une débarbouillette douce et propre remplie de glace ou carrément un petit sac de glace. Répétez cela toutes les quatre heures. Assurez-vous que la glace ne touche pas directement la partie affectée.

Servez-vous de la pâte de bicarbonate de soude pur

L’application directe de la pâte de bicarbonate de soude ou de fécule de maïs vous aidera à rapidement soulager vos démangeaisons et assécher vos lésions. Pour la réaliser, vous devez tremper un coton-tige ou une boule de coton humide dans une petite quantité de bicarbonate de soude pure. Ensuite, tamponnez-le doucement sur la plaie.

Utiliser de l’ail topique

Des recherches ancestrales suggèrent l’usage de l’ail qui possède des propriétés antivirales contre les deux souches de l’herpès. Afin de profiter de ces effets antiviraux, il vous suffit d’écraser une gousse d’ail fraîche et la mélanger avec de l’huile d’olive pour la diluer. Puis, appliquez ce mélange sur la zone affectée trois fois par jour.

Faire l’usage de l’ACV (vinaigre de cidre de pomme topique)

Connu pour ses propriétés antivirales et anti-inflammatoires, le vinaigre de cidre de pomme est l’idéal pour traiter rapidement votre herpès. Pour l’utiliser, vous devez mélanger un verre de vinaigre de cidre et deux verres d’eau tiède. Il vous suffit maintenant de l’appliquer sur la partie toucher.

Servez-vous des huiles et des Herbes

Les huiles essentielles sont les mieux adaptées pour traiter votre herpès génital. Elles ont la capacité de brûler votre barrière cutanée au cas où celle-ci n’est pas diluée. De même, les huiles de support telles que celle de la noix de coco ou du Jojoba sont utilisées pour faire partir l’herpès génital en toute sécurité.

Mais, vous devez d’abord les mélanger avec des topiques. On distingue comme topiques : l’Aloe Vera, l’extrait d’échinacée, l’huile de gingembre, le miel de manuka, l’extrait de réglisse et hamamélis.

━ Articles populaires

━━━━ Articles dans la même catégorie